Maléfique ou la fin de “la fin de l’histoire”.

Angelina-Jolie-Mon-costume-de-Malefique-a-fait-pleurer-mes-enfants_portrait_w674

Alors, il est évident que le film « Maléfique » a tellement brisé notre conception de l’histoire de « La belle au bois Dormant », mais n’est pas parce qu’il soit changé, sino par des raisons plus profondes. On peut y voir la fameuse scène d’un viol qui apparemment a défini la vie de Maléfique, et qui commence à devenir une des consignes des féministes pour l’y voir. Alors que pour ma part je pense que ce film nous montre tout un univers de possibilités à analyser, en commencent par la conception de l’amour, la sexualité et aussi plus profondément la fameuse fin de la « fin de l’histoire ». Ou, pour être plus précise, la fin de la vision postmoderne au cinéma. Où n’importe quel changement aurait lieu dans notre passé, c'est-à-dire, dans notre compression du passé, cela ne changerait rien du présent.

Mais au contraire ! C’est film-là nous montre de quelle façon avoir une autre compréhension –au sens aristotélicien- du monde, change radicalement les significations que nous donnons au monde et qui au même temps nous permettrons de nous projeter des avenirs en fonction de chaque raison qui s’oppose à la raison unidirectionnelle de la « fin de l’histoire ».

À propos de cette question Joug nous aurait dit que «toute conscience supérieur appelle une weltanschauung (une conception du monde). Toute conscience de raisons et d’intentions est déjà Weltanschauung en germe. Tout accroissement de connaissance et d’expériences est un pas de plus vers son développement. Et en même temps qu’il crée une image du monde l’homme qui pense se transforme lui-même. L’homme pour qui le soleil continue à tourner autour de la terre est différent de celui qui considère la terre comme un satellite du soleil (Jung, 2008, p. 295) » Alors pour qui considère l’histoire de « La belle au bois Dorment » -dans notre exemple- comme une histoire autour de l’amour d’un prince charmant qui va tout changer de la vie d’une princesse, qui a pour but de se marier, est tellement différent de ce qui a une vision plus complexe et plus profonde des circonstances qui auront mené à la situation où Maléfique a brisé elle-même l’enchantement qu’elle-même aurait fait à la princesse Aurora.

Une situation qui devienne plus complexe quand le film définit qu’elle (Aurora) soit la reine, où la figure du prince charmant devienne seulement son compagnon, un prince charmant que n’a pas de sens dans le film que d’être exposé comme l’expression du candide, que naïvement croit que l’amour se construit dans un instant et son but dans la vie n’est que « d’être roi ». Oui, et c’est ici qui commence la critique à l’amour au premier regard. Que si nous la connectons avec la critique de la conception du monde, voila ! On y a une critique à la postmodernité ! Où la relation parmi Aurora et Maléfique c’est une expression de l’importance du travail –au sens freudo-marxiste du terme- où la relation se construit à partir des relations quotidiennes et aussi des expériences en commun.

Mais arrivons-nous aux limites du film. Dans le film « Maléfique » on peut y voir que l’homme n’a pas de sens que d’être exposé comme : violateur, candide ou guignol, où même la figure masculine représentée par des hommes-arbres où les petites montres ne figurent pas que comme des amuïssements pour la femme ou ses loyaux servants. Ou nous présent l’autre côté du patriarcat. C'est-à-dire, le matriarcat. Alors de ma part je pense qu’il aurait être nécessaire d’avoir une figure masculine qui soit expression de toute une autre masculinité, qui ne soit pas effectivement un « mâle », un « candide » ou un « guignol ». Mais en mettant en contexte le film je pense qu’il est effectivement un changement radical des histoires classiques profondément machistes des années cinquante.

http://www.youtube.com/watch?v=nwClYIwftU0

Bibliografía
Jung, C. (2008). L'Âme et la vie. París: Le livre de poche.

Advertisements

¿Que opinas?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.